Baisse de salaire, procédure à suivre

Sachez tout d’abord que si votre employeur souhaite diminuer votre salaire, il est tenu de respecter une procédure. Il doit vous envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception signalant le montant de la baisse proposée en pourcentage et précisant le motif (restructuration, difficultés économiques…).

Vous avez ensuite un mois pour accepter ou refuser. Attention : une absence de réaction de votre part tiendra lieu d’accord.

Si vous décidez d’accepter de voir votre rémunération baisser, il est conseillé (mais pas obligatoire) de le faire savoir à votre employeur via une lettre recommandée avec accusé de réception.
Vous pourrez en profiter pour lui demander de vous préciser pour combien de temps votre salaire sera diminué.

Dans le cas où vous souhaiteriez contester la baisse de salaire, le courrier recommandé avec accusé de réception devient cette fois inévitable.

Deux solutions s’offrent alors à votre employeur.Il peut décider de vous garder aux mêmes conditions, sans toucher à votre rémunération, ou engager une procédure de licenciement avec indemnités.
S’il choisit cette dernière option, il doit être capable de fournir un motif économique.

Quoi qu’il arrive, sachez qu’en aucun cas une baisse de rémunération ne peut vous être imposée contre votre volonté.

Et vous, avez-vous déjà dû faire face à une diminution de salaire ? si oui, merci de partager vos témoignages en ajoutant des commentaires.

1,428 total de vues, 1 aujourd'hui

Mots-clefs : , , ,

Laisser un commentaire